Site Web de Vannes Agglomération

Territoire Econome en Ressources (TER)

TER

Utiliser moins d’emballages, éviter le gaspillage, favoriser le réemploi ainsi que la réutilisation et renforcer le recyclage, tels sont les engagements pris par l’agglomération, en lien avec l’Agence de transition écologique (ADEME), pour rendre son territoire plus économe en ressources.

Les objectifs sont multiples

  • Poursuivre la dynamique réalisée dans le cadre du programme d’actions Défi Zéro Gaspillage
  • Mobiliser de nouveaux acteurs locaux : entreprises, réseaux et clubs d’entreprises, structures associatives et institutionnelles
  • Intégrer l’ensemble des Directions de l’agglomération dans ce nouveau programme d’actions, nommé Territoire Économe en Ressources (TER)

3 ans pour développer 5 axes

De 2021 à 2023, Golfe du Morbihan – Vannes agglomération souhaite agir sur plusieurs axes :

  • Définir une stratégie ambitieuse de réduction des déchets
  • Agir sur 2 ressources, identifiées comme prioritaires par la Région Bretagne, la biomasse (déchets organiques et végétaux) et la ressource minérale (les déchets du Bâtiment et des Travaux Publics).
  • Limiter la production de plastiques afin de réduire l’utilisation du pétrole encore prépondérant dans les biens de consommation
  • Accompagner les entreprises dans la transition écologique

5 axes composés de 28 actions

Pilotage du programme d’actions

  1. Coordonner le programme d’actions
  2. Doter l'agglomération d’une stratégie déchets
  3. Doter l'agglomération d’une stratégie de communication économie circulaire
  4. Doter l'agglomération d’une stratégie marchés publics responsables

Entreprises

  1. Soutenir les entreprises pour réorienter leur stratégie vers l’économie circulaire
  2. Diagnostiquer les déchets en entreprises
  3. Développer les synergies inter entreprises
  4. Contribuer à l’application de la réglementation déchets dans les entreprises
  5. Incubateur de l’économie circulaire

Biomasse (végétaux et déchets organiques)

  1. Vers une trajectoire de tri à la source des biodéchets
  2. Recourir à la méthanisation
  3. Accompagner les communes vers l’éco-conception des espaces verts
  4. Développer un urbanisme moins générateur de végétaux
  5. Proposer des solutions de proximité pour les végétaux insulaires
  6. Moins de gaspillage dans la restauration collective d’entreprise
  7. Étudier la faisabilité d’une légumerie
  8. Amplifier la consommation de produits locaux et bio dans les restaurants d’entreprises et chez leurs salariés
  9. Accompagner les artisans dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Plastiques

  1. Accompagner les commerçants vers l’utilisation et la promotion des emballages réutilisables
  2. Doter le territoire d’une charte manifestations responsables
  3. Accompagner les entreprises vers l’éco conception des plastiques
  4. Déployer une stratégie réemploi et valorisation des plastiques en déchèterie
  5. Promouvoir la filière de déconstruction des bateaux de plaisance

Matériaux Minéraux

  1. Mobiliser et former les acteurs du BTP
  2. Encourager la rénovation avec des matériaux biosourcés
  3. Inscrire l’économie circulaire dans les clauses des chantiers publics
  4. Encourager la valorisation des invendus des distributeurs de matériaux
  5. Intégrer l’économie circulaire et urbanisme dans les documents d’urbanisme

Budget prévisionnel

Pour les 3 années à venir, le budget alloué à ce projet est estimé à : 713 134€ en fonctionnement dont une aide de l’ADEME de 298 200€.