Site Web de Vannes Agglomération

Actualités

Travaux de réhabilitation des bâtiments de l'ICAM et partenariat avec l'établissement

Enseignement supérieur
26/05/2021
in
Dans le cadre de sa compétence de soutien à l’enseignement supérieur, l’agglomération est propriétaire depuis 2002 des locaux de l’institut supérieur de technologie de Bretagne devenu par la suite l’institut catholique des arts et métiers - site Bretagne (Icam).

Les travaux menés

Un phénomène récurrent de fissurations ainsi que des défauts d’étanchéité sur les menuiseries avaient été identifiés sur le site. Afin de traiter l’ensemble des désordres persistants et de pérenniser le bâtiment, l’agglomération a décidé de réaliser une réhabilitation globale du clos et couvert.

Les travaux comprennent principalement :

  • La réfection des façades avec un traitement par bardage
  • Le remplacement des menuiseries extérieures
  • Le traitement de l’étanchéité des façades
  • La réfection des toits terrasse/couverture zinc
  • Les reprises intérieures suite au changement de menuiseries (encadrements, peinture, faux plafonds…).

Montant des travaux : 1 691 437,45 € HT

Un projet avec une forte démarche environnementale

Le bâtiment de l’Icam fait aujourd’hui partie des gros consommateurs d’énergie et émetteur de CO2 sur le territoire. Aussi, dans le cadre de son plan climat-air-énergie territorial (PCAET), l’agglomération a intégré l’enjeu énergétique au cœur du projet de réhabilitation en :

  • Améliorant l’isolation thermique des façades
  • Remplaçant les menuiseries extérieures
  • Installant des panneaux photovoltaïques en autoconsommation

Une expérimentation du réemploi

Par ailleurs, dans le cadre du remplacement des menuiseries extérieures, une expérimentation a été mise en place pour permettre le réemploi des supports. Ainsi, au lieu d’être envoyés vers une filière de valorisation des déchets, châssis et vitrages retrouvent une seconde vie. Après une dépose méticuleuse, l’agglomération propose ensuite à la vente les menuiseries par lot sur un site internet dédié aux ventes aux enchères des collectivités www.webencheres.com. Ces produits vendus à petit prix s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Ils peuvent être réutilisés par exemple pour réaliser des serres de jardins, créer des ouvertures dans des garages…

La prochaine web enchère aura lieu à partir du lundi 31 mai.

A l’issue de ce chantier, un bilan sera réalisé sur cette démarche de réemploi qui pourrait s’inscrire dans les futurs projets de l’agglomération.

Un partenariat de longue date avec l’Icam

L’agglomération et l’Icam entretiennent un partenariat étroit qui se traduit notamment par des projets structurants pour le territoire.

L’usine du futur

En décembre 2016, l’agglomération a accordé une subvention d’un montant de 150 000€ sur 3 ans au projet « usine du futur » mise en place par l’Icam visant au développement de l’hyper-connectivité dans l’usine (usine 4.0, connectée ou smart factory) au service des PME et créateurs d’entreprises.

La maison du Fablab

Plus récemment, fin 2019, la collectivité s’est associée à l’Icam et à ses autres partenaires (VIPE, les Petits Débrouillards, Makerspace 56) pour accompagner la mise en place d’une Maison du Fablab au sein de l’ancienne maison du gardien sur le site de l’établissement.

Le Fablab est un tiers lieu où est mis à disposition du public toute sorte d’outils pour la conception et la réalisation d’objets. A ce titre, en sa qualité de propriétaire, l’agglomération porte les travaux d’aménagement du site pour un montant de près de 130K€ (travaux + études) dont une partie est financée par la Région dans le cadre des contrats de partenariat régionaux.

La fabrique des territoires

L’agglomération soutient également la candidature de l’Icam à l’appel à manifestation d’intérêt national « Fabrique de territoire » qui vise à faire connaitre et développer le Fablab auprès de différents publics (particuliers passionnés, scolaires, demandeurs d’emplois et jeunes décrocheurs, créateurs d’entreprises, entreprises en développement) par le biais de mise à disposition de matériels, permanences, évènements et animations sur site et sur l’ensemble du territoire.

L’Icam en quelques mots

L’Icam est une école majeure dans le paysage de l’enseignement supérieur en France avec 6 sites en France et 6 à l’étranger. Dans la région ouest, le projet de l'Icam est porté par trois campus : le site de Nantes, le site de Bretagne (Vannes) et le site de Vendée (à la Roche-sur-Yon) réunis en Icam Ouest. 

Créé en 2001, l'Icam site de Bretagne est une des principales écoles d’ingénieurs par apprentissage de notre région avec 60 diplômés par an et près de 300 étudiants. Depuis 2019, le site accueille également une école de production. à la fois centre de formation et entreprise, l'école de production de l'Icam Bretagne forme des jeunes de 15 à 18 ans aux métiers de l'impression 3D et de la découpe laser.

L’Icam propose par ailleurs aux entreprises un panel complet de services : R&D, études pluridisciplinaires, conception et réalisation de machines spéciales, essais, etc. Près de 300 projets sont ainsi réalisés chaque année par l’Icam pour les entreprises.