Site Web de Vannes Agglomération

Services

Achat d'un vélo cargo (électrique ou non)

Golfe du Morbihan-Vannes agglomération est engagée pour favoriser l’usage du vélo sur son territoire. C’est ainsi qu’elle a mis en place depuis 2016, une aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour ses habitants. Cette subvention répond à une forte demande (plus de 340 dossiers traités depuis le début de l’année 2020).

Consciente des attentes des usagers en termes de mobilités alternatives, l’agglomération a souhaité étendre son dispositif à l’acquisition d’un vélo cargo, électrique ou non.

Ces vélos rallongés qui permettent le transport de charges et de personnes à l’arrière ou l’avant du conducteur sont de plus en plus plébiscités.
Pour autant, le coût d’achat de ce moyen de transport nécessite un fort investissement pour l’usager (prix moyen : 2000 € pour un vélo non électrique et 4000 € pour un vélo électrique).

Les modalités de subvention

  • une participation de Golfe du Morbihan – Vannes agglomération à hauteur de 25% du coût du vélo cargo neuf ou d’occasion acheté auprès d’un professionnel, limité à :
    • 400 € pour un vélo cargo non électrique
    • 800€ pour un vélo cargo électrique

Les bénéficiaires sont :

  • les habitants majeurs de Golfe du Morbihan – Vannes agglomération, sans conditions de revenus
  • les salariés d’une entreprise située sur le territoire de Golfe du Morbihan– Vannes agglomération et engagée dans un plan de mobilité 
  • les entreprises / auto-entrepreneurs sur le territoire de Golfe du Morbihan– Vannes agglomération qui feraient un usage professionnel de leur vélo-cargo

Les conditions d'attribution :

  • Sont entendus par vélos cargo tous les vélos rallongés permettant le transport de plus d’une personne à l’arrière ou l’avant du conducteur.
    Ces vélos, à 2 ou 3 roues, possèdent un coffre à l’avant ou à l’arrière ou bien un allongement de la forme du cadre à l’arrière.
    Pour les vélos cargo à assistance électrique, le vélo devra à minima respecter les normes de puissance avec une vitesse bridée à 25 km/h.
  • Ne sont pas concernés par la mesure, les remorques adaptables et les kits d’électrification.
  • Une seule subvention pourra être accordée par foyer ou par entreprise pour une durée de 3 ans.
  • L'achat doit être postérieur au 28 septembre 2020.