Site Web de Vannes Agglomération

Festival Plages de danse du 25 au 27 septembre

Dans le contexte sanitaire actuel, le Festival a rédigé un protocole afin d’assurer la sécurité des spectateurs, des artistes, bénévoles et salariés.

Les engagements du festival auprès des spectateurs :

  • Nous rappelons les gestes barrières sur les sites des spectacles
  • ous garantissons la sécurité sanitaire en veillant aux distances, au placement, au sens de circulation et en fournissant du gel hydroalcoolique à l’entrée de chaque site

Les engagements que les spectateurs doivent respecter :

  • Le port du masque est obligatoire sur l’ensemble des sites sauf pour les enfants de moins de 11 ans
  • Si vous avez des symptôme(s) du COVID19: ne pas venir et nous prévenir si vous vous étiez inscrit à un atelier

Cette année, le festival Plages de danse ouvrira la saison au lieu de la clôturer avec une programmation plus réduite qu’à l’habitude, mais qui permettra à tous de prendre une belle bouffée de sensations, d’étonnement et de plaisir simple en cette rentrée.
3 ateliers, 3 expositions, et des performances dans l’espace public ou dans les jardins des EHPAD viennent compléter ce programme dédié à la danse.
Durant cinq jours, ils vont questionner les paysages à travers leur art et nous inviter à découvrir autrement notre beau territoire.

VENDREDI 25 SEPTEMBRE

18H - Inauguration - PARVIS DE L’HERMINE

L’inauguration sera suivie d’une performance dansée et musicale d’Aëla Labbé et Mathias Delplanque autour de l’exposition L’horizon négatif. Photographier, c’est incorporer le sujet, symboliquement. C’est ainsi qu’est imaginée cette performance, comme une incorporation des photographies exposées. Pas une illustration mais un dialogue entre le visuel et le corporel, le tangible et l‘éphémère, le mouvant et le statique, l’instant et la trace. Une présence-absence, des fragments de corps et de visages, champ et hors-champ, décalé, décentré. Comme un écho dans l’horizon négatif.

19H - Les petits duos de la nuit - Cie 29x27 - PARVIS DE L’HERMINE - SARZEAU

La danse est partout. Et pourquoi pas là, au milieu de cette salle, où vous allez boire un verre tout en regardant un petit duo qui s’intègre à l’espace ? Plaisir des papilles et poésie des yeux…
Venez partager cette soirée autour de la danse, vous découvrirez les petits duos sur des chansons françaises que vous connaissez. Et si la danse vous tendait la main d’une autre façon ?
www.29x27.com

Chorégraphie et conception : Gaëlle Bouilly et Matthias Groos
Interprétation : Stéphanie Gaillard, Pauline Sol Dourdin, Maxime Herviou, Matthias Groos
Conçu, réalisé et produit par la compagnie 29x27

SAMEDI 26 SEPTEMBRE

10H57 - 3h33 - le pôle - POINTE DE PENVINS – SARZEAU

Lors de la précédente édition de Plages de danse, les cinq artistes du pôle nous avaient conviés à une chorégraphie osée et rafraîchissante dans le bassin à huîtres du Port du Logeo. Un moment poétique et saisissant salué chaleureusement par le public.
Cette année, les danseurs investissent la pointe de Penvins pour une performance ininterrompue de 3h33. Une écriture qui se dessine dans un constant va-et-vient où les liens entre hommes et femmes peuvent s’imaginer comme une micro-utopie. Un petit monde en mouvement qui révèle les contradictions, les pulsions et la porosité de la nature humaine, en mettant en exergue les polarités du sensible. Le tout sérieusement, joyeusement, et parfois aussi d’une manière absurde ! Dans ce dispositif long, qui prend en compte les contraintes de l’espace naturel, le public est de passage, et, à sa guise, part et revient vivre cette expérience haletante.
lepolelorient.com

Conception : Léonard Rainis, Katell Hartereau
Interprètes : Léonard Rainis, Katell Hartereau, Marie Rual, Joachim Maudet, Sophie Lèbre

17H - Mystère Parc - Cie Pied en Sol - PARC DU FOGEO – ARZON

Après Le Cri des Lulu, que le public a pu découvrir lors de la précédente édition de Plages de danse, Mystère Parc est le deuxième opus chorégraphique dédié au photographe américain Rodney Smith. Nous y retrouvons les Lulu dans un nouvel album de famille que ces deux grands élégants feuillettent avec sensualité malice et délectation. Toujours attachés à leur square, ils portent un regard amusé sur le monde. Fantaisistes à souhait, ils imaginent un monde parallèle, peuplé d’étranges attractions minimalistes ou grandiloquentes dont ils sont les héros volontaires ou inconscients. En témoins éphémères d’une société réinventée, les Lulu donnent vie aux images oniriques de Smith. Au jardin des merveilles, ces deux doux rêveurs surfent sur le mystère de la vie.

Chorégraphie et interprétation : Brigitte Trémelot et Denis Madeleine
Mise en scène : Fred Renno
Interprétations musicales : Dean Martin, Duke Ellington, John Coltrane, Frank Sinatra...

19H - Bruissement de pelles - Cie Furinkaï - Satchie Noro - BAIE DU LINDIN - BRILLAC – SARZEAU

Bruissements de pelles est l’histoire passionnante et toujours recommencée de la parade amoureuse. Accessoires et partenaires insolites, les outils agraires qui le peuplent - pelles, haches, masses, fourches, houes - rejoignent sur l’espace de jeu la danseuse Satchie Noro et le circassien Dimitri Hatton. Ils se déploient, en véritable artillerie séductive, transforment les corps, les allongent, les attirent, les étreignent, les repoussent.
Un badinage drôle, touchant et farouche dont se font l’écho les instruments des deux musiciens, Florian Satche et Gabriel Lemaire, qui composent et jouent avec, et parfois contre, les coups de pelles. Une proposition indomptable créatrice d’une poésie singulière qui se réinvente au gré des espaces.
www.furinkai.com/fr

Conception et interprétation : Satchie Noro et Dimitri Hatton
Création musicale et interprétation : Florian Satche (batterie, percussions)
Remerciements à Carlotta Sagna et Silvain Ohl

ATELIERS

10H > 13H - CORPS ET PHOTOGRAPHIE

Avec Aëla Labbé, Cie Lucane • Jardin de Kéruzen – Saint-Gildas-de-Rhuys
Le travail du corps et la photographie sont pour Aëla Labbé intimement liés. Le corps comme sujet photographique et le corps du photographe. Le corps comme élément de composition et le corps du sujet qui photographie. L’instantané du corps et le corps dans l’instant. Cet atelier est l’opportunité de développer nos sensibilités à l’espace, au cadre, à la composition.
Venir avec une tenue confortable / un (ou plusieurs) appareil photographique (numérique ou argentique)
16 PLACES

14H30 > 17H30 - DANSE DES VISAGES PARENTS*/ENFANTS (+9 ans)

Avec Gilles Rousseau, Cie Atche • L’hermine– Sarzeau
Les enfants sont invités à participer à la réalisation d’une vidéo-performative : et si on dansait avec nos visages ? Des rires, des expressions de visages en gros plan sur une vidéo de 1 à 3 min diffusée en boucle sur 5 écrans… résultat artistique de cet après-midi ludique et connecté !
*grands-parents, tantes, oncles, marraine, parrain…bienvenus !
7 BINÔMES

En matinée - LES IMPROMPTUS DANSÉS

Avec le conservatoire de la presqu’île de Rhuys • Sur les places de marchés – Sarzeau / Le Tour-du-Parc / Saint-Gildas-de-Rhuys / Arzon et dans la zone d’activité de Kérollaire
Des moments de danse s’invitent au coeur de votre quotidien. Au milieu de vos courses, au coeur de vos marchés, laissez-vous happer quelques minutes par une joyeuse bande de danseurs. Aussitôt arrivés, aussitôt repartis !

DIMANCHE 27 SEPTEMBRE

11H30 - Poétique de l’instable - Cie Arscom - JARDIN LESAGE – SARZEAU

Certains se souviennent peut-être de Bounce, spectacle programmé à l’Hermine il y a quelques années, qui interrogeait, de manière burlesque et enlevée, la question de l’imprévu et de l’obstacle à travers les langages de la danse et de la musique.
Poétique de l’instable s’inspire de cette précédente création, en poussant plus loin l’exploration de cette situation à travers la relation entre un danseur et une musicienne.
La stabilité est-elle à rechercher à tout prix ? Dans sa vie personnelle, dans son parcours, pour les autres, pour soi… Nos chemins, nos choix, ne sont-ils pas finalement une suite de petites crises, de bascules, nous forçant à aller de l’avant, à se mettre en mouvement ?
Le déséquilibre, le mouvement, la perturbation deviennent la source principale du mouvement, créant la surprise et l’inattendu. Une éloge virtuose et ludique de l’instabilité !
compagniearcosm.fr

Chorégraphie & mise en scène : Thomas Guerry
Interprétation : Juliana Plancon, Aurélien Le Glaunec et Félix Rigollot
Composition musicale : Mathieu Ben Hassen

15H & 18H - Flat / grand délit - Cie Yann Lheureux - PORT AUX MOINES - SAINT-GILDAS-DE-RHUYS

Flat / grand délit explore de façon virtuose les mouvements et la relation qui peuvent exister entre un homme et un vélo. Cette partition surprenante et singulière, écrite par le chorégraphe Yann Lheureux, met en scène l’ancien champion de France et vicechampion du monde de BMX, Vincent Warin, qui incarne la figure sensible de celui qui déjoue et détourne les règles et usages, en utilisant le Flat, une des disciplines particulières du BMX, qui pousse la technique à son maximum, pour enchaîner des figures dans un équilibre pur, sans mettre le pied par terre... À l’aspect hautement technique de ce partenaire mobile s’allie la sensibilité de l’interprète. L’objet devient alors instrument et prolonge les sens du performeur, rendant parfois l’être et l’objet indissociables.
www.cie-yannlheureux.fr

Conception et chorégraphie : Yann Lheureux
Interprète BMX : Vincent Warin
Création sonore : Yann Lheureux

16H30 - Mind the Gap - Cie FurinkaÏ- Satchie Noro - PARKING DE LA CRIÉE – PORT NAVALO - ARZON

La scénographie de Mind the Gap est un espace architectural aux équilibres précaires, une tour fragile et cahotante qui installe sa silhouette massive au coeur de l’espace urbain. À la fois acteurs et manipulateurs de cette curieuse installation, les trois interprètes alternent actes de bravoure, replis prudents et élans de solidarité. Ils plient, tombent, se rattrapent, s’agrègent et s’adaptent à toutes les situations les plus instables à la recherche d’un équilibre salvateur. Autour d’eux, la matière s’anime et amène les corps à se repositionner et à se mouvoir. Mind the gap nous donne à voir de manière burlesque et renversante un monde en perpétuelle transformation.
www.furinkai.com

Conception : Dimitri Hatton, Satchie Noro, Silvain Ohl
Mise en scène : Dimitri Hatton
Interprétation : Dimitri Hatton, Satchie Noro, Samuel Dutertre
Création musicale et interprétation : Florian Satche
Construction : Silvain Ohl
Régie Son : Vincent Mallet

ATELIERS

14H30> 16H - DANSE PARENTS*/ENFANTS

Avec Aëla Labbé, Cie Lucane • L’hermine – Sarzeau
C’est dans un cadre ludique et sensible que chacun est invité à développer son propre langage dansé par l’interaction à l’autre, au temps et à l’espace. Un moment de partage autour d’explorations et de jeux pour imaginer et créer ensemble.
*grands-parents, tantes, oncles, marraine, parrain…bienvenus !
12 BINÔMES

Toutes les heures de 10H > 12H et de 14H > 16H - DANSE DES VISAGES LA RESTITUTION

Avec Gilles Rousseau, Cie Atche • Hall de L’hermine– Sarzeau
Sur un arbre de 4m de hauteur et 3,5m de largeur poussent des écrans.
Sur ces derniers, découvrez la restitution de l’atelier familial réalisé le samedi. Un rendez-vous de quelques minutes, où petits et grands sont invités à découvrir des chorégraphies de visages. Une installation surprenante !

14H30 > 17H30 - DANSE EN EHPAD

Avec la Cie Lucane et le conservatoire de la presqu’île de Rhuys • Avec la collaboration des Ehpad de Francheville , de Korian les deux mers et de la Résidence des deux chênes.
C’est au coeur des EHPAD que les artistes confirmés ou en herbes vont performer.
Des petites formes dansées pour le conservatoire avec une parade du 21e siècle et une pièce chorégraphique à quatre mains pour deux interprètes pour la Cie Lucane.
Avec De la cave au grenier, la compagnie Lucane élabore en direct avec le spectateur une scénographie.
C’est un rendez-vous drôle et poétique, sombre et illuminé qui se regarde, qui se goûte, se danse et se chante que l’on partagera avec les résidents et le personnel des EHPAD de Sarzeau.

En matinée - LES IMPROMPTUS DANSÉS

Avec le conservatoire de la presqu’île de Rhuys • Sur les places de marchés – Sarzeau / Le Tour-du-Parc / Saint-Gildas-de-Rhuys / Arzon et dans la zone d’activité de Kérollaire
Des moments de danse s’invitent au coeur de votre quotidien. Au milieu de vos courses, au coeur de vos marchés, laissez-vous happer quelques minutes par une joyeuse bande de danseurs. Aussitôt arrivés, aussitôt repartis !

Mentions obligatoires

LES PETITS DUOS DE LA NUIT – Cie 29x27
Avec le soutien de : Bé2M à Nantes, L’hermine, scène de territoire pour la danse / Sarzeau – Golfe du Morbihan - Vannes agglomération, Le Petit écho de la mode à Châtelaudren.

3H33 – le Pôle
Le pôle reçoit le soutien de la DRAC Bretagne au titre de l’aide à la structuration, du conseil Régional de Bretagne, du conseil Départemental du Morbihan, de la ville de Lorient.

MYSTERE PARC – Cie Pied en Sol
Avec le soutien de : la Région Bretagne – le Département 35 (résidence mission 2019/2020) – la Communauté de Communes du Pays de Brocéliande – le contrat ville sur le quartier de Bellevue Redon (35) / programme Acse – la SPEDIDAM.

BRUISSEMENT DE PELLES – Cie Furinkaï
Coproductions et soutiens : Relais Culturel de Flers 2 Angles ; Culture Commune – Scène Nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais ; Les Noctambules - Michel Nowak de Nanterre ; Brand & Nuance.
Avec le soutien du Conseil Général de l’Essonne

POÉTIQUE DE L’INSTABLE – Cie Arcosm
Avec le soutien de : la DRAC Auvergne – Rhône Alpes, la Région Auvergne-Rhône Alpes, la Ville de Lyon, la Spedidam.
Accueils en résidence : La Chapelle Sainte-Marie / Cie La Barraka (Annonay), Pôle Pik (Bron), Le Gymnase CDCN (Roubaix), Très Tôt Théâtre (Quimper).
La compagnie Arcosm est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Auvergne - Rhône-Alpes au titre de la Compagnie à Rayonnement National et International (CERNI).
Elle est conventionnée par la Région Auvergne - Rhône-Alpes et soutenue par la ville de Lyon.

FLAT / GRAND DÉLIT – Cie Yann Lheureux
Production : Cie Yann Lheureux – Être en Scène.
Coproduction : Festival Montpellier Danse 2014, Montpellier, Le Merlan – Scène nationale à Marseille, CND (Centre National de la Danse), Pantin.
Soutien et accueil en résidence : Chorège / Relais culturel Régional du Pays de Falaise, ADAMI, SpedidamRemerciements : Le Gymnase / CDC de RoubaixLa Compagnie Yann Lheureux est subventionnée par le Ministère de la Culture (DRAC Occitanie), le Conseil Régional d’Occitanie, le Conseil Général de l’Hérault et la Ville de Montpellier.

MIND THE GAP – Cie Furinkaï
Partenaires : Studio Théâtre de Vitry ; La Briqueterie - CDCN du Val de Marne ; Fontenay en Scènes ; Les Monuments Nationaux ; Le théâtre de Corbeil Essonne ; Les Noctambules - Lieu de Fabrique à Nanterre.
Avec le soutien de la DRAC d’Île-de- France – Ministère de la culture et de la communication.