Site Web de Vannes Agglomération

Services

Sensibilisation

Sensibilisation

Visites collectives du centre de tri, présentation du principe du compostage autour d'un café, découverte du bus environnement, interventions en classes : demandez le programme !

Animations pour les scolaires

Golfe du Morbihan – Vannes agglomération intervient à différents niveaux auprès des scolaires. Les animations proposées concernent aussi bien le tri sélectif, que le recyclage, le compostage, le gaspillage alimentaire ou encore la réduction des déchets à la source.

Bus environnement

Il est conçu comme une maison de l'environnement itinérante avec un espace éducatif modulable et polyvalent, apte à recevoir des expositions et des animations sur la thématique des déchets. Plus de 18.000 personnes sur le territoire l’ont déjà visité. Une animatrice accueille et accompagne le public durant le parcours d’exposition.

Le bus environnement peut recevoir une quinzaine de personnes. Il intervient dans chaque commune de l’agglomération (2 jours consécutifs maximum) et dans les écoles. Le bus environnement est à la fois un outil pédagogique, ludique et interactif. C’est un bon moyen pour sensibiliser les élèves du territoire au tri des déchets et aux gestes éco-citoyens. Les animations proposées sont adaptées au cadre scolaire selon le niveau des élèves et le projet pédagogique de l’enseignant.

Visite du centre de tri

Les élèves de CM1 et CM2 peuvent visiter le centre de tri des déchets recyclables dans le cadre scolaire. Par ailleurs, le site est ouvert au grand public lors de journées portes ouvertes (en novembre).  Renseignements auprès du Sysem.

Fiches pédagogiques pour les enseignants

Golfe du Morbihan - Vannes agglomération met à disposition des enseignants des fiches afin de construire un projet pédagogique autour du recyclage des déchets. Ces documents sont librement téléchargeables.

Sensibiliser les salariés

Depuis juillet 2016, les professionnels sont tenus de trier à la source leurs déchets de papier de bureau et d’organiser leur collecte (en fonction de leurs effectifs). Pour ce faire, l’agglomération encourage à mettre en place en amont un dispositif facilitant le tri et propose de sensibiliser salariés (entreprises et administrations) et personnel de ménage à la réduction des déchets.

Au bureau, 80% des déchets sont composés de papier. Ces sensibilisations ont lieu lors de la pause du personnel, dans la salle de pause ou hall de l’entreprise. Leur durée, allant de 15 à 45 minutes, s’adapte aux contraintes.

En savoir plus

Jardinage au naturel

Paillage

Ces 2 techniques permettent à la fois de nourrir et de protéger ses plantations.

Le mulching

Le mulching permet le recyclage sur place des tontes de pelouses et évite le ramassage puis la gestion des tas d'herbe. Le mulching fertilise le sol, mais le protège aussi de la chaleur en été et du froid en hiver.
Pour appliquer cette technique, il est nécessaire de tondre régulièrement, une voire deux fois par semaine.

Le paillage

Le paillage consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques ou minéraux pour le nourrir et le protéger contre le développement des mauvaises herbes. Ce procédé retient l’humidité au niveau du sol en période estivale et protège des fortes gelées en hiver.

  • Le paillage des tontes de pelouse s’effectue au printemps et en automne. Celles-ci peuvent être utilisées en paillis. Il faut les faire sécher au préalable.
  • Le paillage des feuilles mortes s’entreprend en automne ou à la fin de l’hiver, sur les massifs arbustifs, les haies et les rosiers.
  • Le paillage des tailles de haies s’obtient en les broyant à la tondeuse avant de les épandre pour recouvrir les allées, par exemple. Le thuya et le cyprès sont de très bons herbicides.

30 minutes à pailler, c'est cinq heures de moins à désherber, bêcher, sarcler, biner, arroser...

Mon jardin zéro déchet

Tontes de gazon, feuilles mortes, tailles de haie… : les déchets verts s’accumulent vite dans le jardin.
Dans le guide "Mon jardin zéro déchet", des solutions pratiques et économiques sont présentées pour aménager son jardin, réduire et valoriser au maximum.
A la clé, de nombreux avantages : moins de déplacements en déchèterie, une meilleure protection des sols et des plantations, la production d’amendements et de fertilisants naturels et un coût de gestion moindre pour les collectivités et donc les contribuables.