Site Web de Vannes Agglomération

Services

Déchèteries

Déchèteries

Fermeture de la déchèterie de Saint-Avé

Du mardi 3 au samedi 21 avril, la déchèterie de Saint-Avé sera fermée en raison de travaux.

Durant cette période, les usagers pourront s’orienter vers les autres déchèteries de l’agglomération, et notamment celles Vannes Tohannic, Theix-Bonnervo et Locmaria-Grand-Champ, les plus proches de celle de Saint-Avé.

Carte des déchèteries

 
Mon réflexe déchèteries
  • DÉCHETS ACCEPTÉS
    • Déchets électriques
    • Déchets dangereux
    • Déchets verts
    • Encombrants
  • TEXTILES USAGÉS
    • Dans les bornes de votre commune
  • DÉCHETS INTERDITS
    • Ordures ménagères
    • Médicaments
    • Bouteille de gaz
    • Fusée de détresse
    • Extincteur
    • Engins roulants (remorques, tondeuses, voitures...)
    • Amiante

Déchets spécifiques

Déchets amiantés

L'agglomération propose un service de destruction des déchets amiantés sur inscription. Pour en bénéficier, il faut :

Retirer un sac de type "big-bag", au siège de Golfe du Morbihan - Vannes agglomération. Cet emballage est le seul accepté pour l'élimination des déchets d'amiante liée.

Déposer ses déchets d'amiante dans le "big-bag" parfaitement fermé à l'adresse qui sera communiquée lors de l'inscription au pôle déchets de l'agglo.

Déchets piquants et coupants

Des boîtes à aiguilles permettent, de façon adaptée et sécurisée, de récupérer des déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dastri). Elles ont une capacité de 1 à 2 litres, et sont repérables par leur couleur jaune avec un couvercle vert. Ces boîtes sont remises gratuitement aux patients en auto-traitement dans les pharmacies.

Lampes et ampoules

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes un symbole représentant une poubelle barrée signifiant qu’elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères ni dans le conteneur à verre. Les ampoules usagées peuvent être déposées dans l'une des 12 déchèteries de l'agglo ou être rapportées en magasin.

Médicaments non utilisés

Les médicaments contiennent des molécules chimiques actives qui peuvent êtres dangereuses pour l'environnement, c'est pourquoi il ne faut pas les jeter avec les ordures ménagères. Il est également dangereux de conserver des médicaments non utilisés chez soi (confusions médicamenteuses, intoxications chez les enfants, etc.).

L'association Cyclamed collecte et valorise les médicaments non utilisés, périmés ou non. Elle les élimine dans le respect de l'environnement, permettant une valorisation énergétique. Toutes les pharmacies ont l'obligation de reprendre vos médicaments non utilisés, présentés dans leur emballage.

Produits dangereux

Les déchets spécifiques issus des produits d’entretien, de bricolage et de jardinage ne vont pas à la poubelle, ni dans les canalisations. Communément appelés les déchets diffus spécifiques (DDS) ménagers, ils sont susceptibles de présenter un risque significatif pour la santé et l’environnement. Il faut les apporter en déchèterie, si possible dans leur emballage d’origine, pour qu’ils soient pris en charge et traités.

Textiles et chaussures

Tous les textiles, linges et chaussures usagés (TLC) peuvent être rapportés pour être valorisés, quel que soit leur état, même abimés. Ils doivent être placés propres et secs dans un sac et les chaussures liées par paire dans les bornes prévues à cet effet. Ces bornes du RELAIS sont présentes en centre-ville et en périphérie, sur les parkings de magasins ou d’immeubles ou encore dans les déchèteries. Cette structure membre d'Emmaüs revend, recycle ou valorise les dons textiles qu'elle collecte.

Crédits