Site Web de Vannes Agglomération

Actualités

VELOCEO : EXTENSION DU DISPOSITIF DE VELOS EN LIBRE-SERVICE

Mobilité
18/09/2020
imgnull
Golfe du Morbihan-Vannes agglomération a ouvert au grand public en juin 2018 un dispositif de vélos en libre-service 100% électrique en cœur d’agglomération, composé de 50 vélos à assistance électrique répartis sur 6 stations.

2 ans plus tard, soucieuse d’encourager la pratique du vélo sur son territoire et forte du constat que le vélo électrique permettait de réaliser des distances plus importantes, l’agglomération a souhaité étendre le dispositif existant au-delà du cœur d’agglomération.

Mise en œuvre de 6 nouvelles stations

Il a donc été convenu de mettre en œuvre 6 nouvelles stations, réparties de la manière suivante sur le territoire :

  • 3 sur les communes de première couronne à Saint-Avé Le Dôme, Arradon Centre et Séné Poulfanc
  • 3 sur la ville-centre à Laroiseau, Conleau et Ténénio

Outre le fait qu’elles répondent aux attentes formulées par un certain nombre d’usagers, ces stations ont été implantées au regard de critères précis (densité de population, proximité d’un équipement structurant, culturel ou de loisirs, proximité d’un itinéraire cyclable sécurisé, …) et permettent aux usagers de se déplacer aussi bien pour des motifs utilitaires que touristiques.

Les 6 premières stations et les 6 nouvellement créées accueillent, toutes réunies, 110 vélos à assistance électrique et offrent 150 diapasons de stationnement.

Localisation des stations

Plan

Ouverture effective des stations

Initialement, les 6 stations devaient ouvrir le 1er juillet 2020. En raison de la crise sanitaire, leur installation a été légèrement décalée dans le temps.

Dans les faits, 2 stations pourront ouvrir à compter du 24 juillet : Arradon et Ténénio et celle de Laroiseau le 31 juillet 2020.

Celle de Saint-Avé le Dôme devrait normalement être ouverte pour le 6 août.

S’agissant des stations de Conleau et de Séné Poulfanc, leur installation devrait s’achever dans le courant du mois d’août pour une mise en oeuvre opérationnelle à la rentrée de septembre 2020.

60 vélos supplémentaires mis à disposition

Les nouveaux vélos reçus pour cette extension ont été conçus sur le même modèle que le précédent, avec toutefois des améliorations notoires apportées aux batteries (+30% d’autonomie) et aux pièces maitresses du vélo (boitier de pédalier, carte mère, Smoove box améliorés pour limiter leur oxydation par exemple).

Un vélo électrique coûte un peu moins de 2100 €. Ces vélos, assemblés à la Roche sur Yon, ont été pensés pour un usage intensif et sont parfaitement adaptés aux opérations de maintenance. Chaque vélo pèse environ 20 kg. La batterie est totalement intégrée dans le cadre du vélo. Chaque vélo est équipé d’un panier et d’un éclairage avant et arrière qui s’allument automatiquement lorsque le vélo est actif.

S’agissant de la protection contre le vol, une empreinte de 500€ sur le compte en banque de l’usager servira de caution. Par ailleurs, les vélos ne peuvent se recharger qu’en station.

Maintenance des vélos et des stations

Tout comme pour le lancement du dispositif en 2018, la Compagnie des Transports Golfe du Morbihan Vannes Agglomération (CTGMVA-RATPDev), délégataire du réseau de transports de l’agglomération, a été chargée de mettre en œuvre cette extension pour le compte de l’agglomération (option du contrat). Elle a pour ce faire formalisé avec la société SMOOVE un contrat de fournitures et de services et a parallèlement signé un contrat de sous-traitance avec la société VLS France pour assurer la prestation d’entretien et de maintenance des 110 vélos à assistance électrique.

VLS France aura donc en charge le nettoyage des stations, la maintenance préventive et corrective des équipements et l’équilibrage des stations. Elle devra en outre alerter le délégataire en cas de défaillance ou de dysfonctionnement du système. Elle aura par ailleurs accès au système de gestion informatique, afin de pouvoir améliorer la qualité de sa prestation.

C’est également VLS France qui a assuré le montage des vélos dans son atelier de Theix, et qui a assuré les tests à blanc du service avec CTGMVA et Smoove.

Coût du service pour la collectivité

L’extension du dispositif de Vélos en libre-service Vélocéo représente un montant d’investissement de 250 813 € H.T. et de fonctionnement de 56 000 € H.T. annuel (qui viennent s’ajouter aux 100K€ de fonctionnement des 6 premières stations). La Compagnie des Transports Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, assumera les consommations d’électricité liées au rechargement des vélos et au fonctionnement des totems.