Site Web de Vannes Agglomération

Actualités

Remise du label Ya d'ar brezhoneg

Culture
04/04/2019
Cérémonie de remise du label Ya d'ar brezhoneg
La Bretagne est une des régions de France qui fait valoir une identité culturelle singulière, unique et plurielle, à la fois marquée par l’usage de ses langues, mais aussi porteuse d’un patrimonial culturel immatériel, lequel est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce patrimoine crée un sentiment d’appartenance qui concourt à une forme de cohésion sociale.

L’engagement de Golfe du Morbihan – Vannes agglomération

Ce sentiment d’appartenance et cette richesse culturelle sont des biens précieux qu’il importe d’entretenir, de partager, de faire vivre. C’est le sens de l’engagement de Golfe du Morbihan – Vannes agglomération. Aussi, considérant que la diversité culturelle est le patrimoine commun des hommes et que cette diversité s’incarne dans l’originalité, la pluralité des identités et des pratiques issues du patrimoine culturel immatériel, l’agglomération engage son adhésion à la charte Ya d’ar brezhoneg car elle considère que la langue est un vecteur essentiel et visible de l’identité territoriale.

Qu’est-ce que l’Office Public de la Langue Bretonne ?

L’OPLB est un Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) créé par l’Etat (préfecture, rectorat), les Régions Bretagne et Pays de la Loire, et les 5 départements de la Bretagne historique. Ces pouvoirs publics siègent au CA de l’EPCC.

Son siège est à Carhaix, il possède un centre par département et compte 25 agents. Il dispose d’un pôle « Etude et Développement » et un pôle « Linguistique », au service des pouvoirs publics et des acteurs de la société civile qui souhaitent développer la langue bretonne.

Petra eo Ofis Publik ar Brezhoneg ?

Un diazezadur publik a genlabour sevenadurel (DPKS) eo, bet krouet gant ar Stad (ar prefed, ar rektordi), Rannvroioù Breizh ha Broioù al Liger ha pemp departamant Breizh. Emañ ar galloudoù-se e kuzul-merañ an DPKS.
E Karaez emañ ar sez, pep a greizenn zo evit ar 5 departamant (e Gwened evit ar Mor-Bihan dindan berr) lec’h ma labour 25 gwazour. En Ofis zo ur pol « Studi ha Diorren » hag ur pol « Yezh » a zo e servij ar strollegezhioù hag an obererien er gevredigezh a fell dezhe kas ar brezhoneg war-raok.

« Ya d’ar brezhoneg » en quelques chiffres

  • Un accord pour le secteur privé (lancé en 2001) : 765 signataires, entreprises et associations (représentant en tout plus de 400 000 personnes)
  • Une charte pour les communes (lancée en 2004) : 204 communes des 5 départements représentant plus d’1.5 millions habitants
  • Une charte pour les EPCI (communautés de communes et communauté d’agglomération) lancée en 2006 : 14 EPCI l’ont signée.

« Ya d’ar brezhoneg » berr-ha-berr

  • Un emglev evit ar bed prevez (lañset e 2001) : sinet eo bet gant 765 embregerezh ha kevredigezh (a vod ouzhpenn 400 000 a dud en holl)
  • Ur garta evit ar c’humunioù (lañset e 2004) : 204 kumun er 5 departamant, hag a vod ouzhpenn 1,5 milion a dud
  • Ur garta evit an diazezadurioù publik a genlabour etrekumunel (kumuniezhioù kumunioù ha kumuniezhioù tolpadoù-kêrioù) lañset e 2006 : sinet eo bet gant 14 DPKE.

3 axes de travail pour une politique linguistique équilibrée

La charte (EPCI) propose un choix de 37 actions réparties sur trois axes :

  • afficher la langue bretonne (panneaux, communication)
  • diffuser la connaissance de la langue
  • utiliser la langue dans les services

Tri ahel labour diazez ac’h a da heñchañ ur politikerezh yezh kempouez

Kinnig a ra ar garta 37 ober da zibab diazezet war dri ahel :

  • lakaat ar brezhoneg war wel (panelloù, kehentiñ)
  • lakaat deskiñ brezhoneg ar muiañ ar gwellañ
  • ober gant ar brezhoneg er servijoù
 

Niveaux d’engagement pour un même objectif de labellisation

  • niveau 1 : au moins 5 actions à réaliser
  • niveau 2 : au moins 10 actions à réaliser
  • niveau 3 : au moins 15 actions à réaliser

Les signataires se donnent 1, 2 ou 3 ans pour réaliser les actions retenues afin de recevoir la labellisation du niveau visé.

Pevar live engouestlañ evit bezañ labelaet

  • live 1 : 5 ober da seveniñ d’an nebeutañ
  • live 2 : 10 ober da seveniñ d’an nebeutañ
  • live 3 : 15 ober da seveniñ d’an nebeutañ

Lavaret a ra ar sinerien seveniñ an obererezhioù dibabet dindan 1, 2 pe 3 bloaz evit kaout al label emaint o klask tizhout.

Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération et Ya d’ar brezhoneg

L'agglomération a réalisé 7 actions et peut donc recevoir le label 1 de la charte Ya d’ar Brezhoneg.

  • Action 2 : Cartons d’invitation bilingues pour les manifestations organisées par l’EPCI
  • Action 3 : Message bilingue sur le répondeur de la nouvelle agglomération
  • Action 15 : Campagne annuelle de promotion des cours de breton pour adultes
  • Action 20 : Missionner l’Office de la Langue Bretonne pour la réalisation d’une étude toponymique sur le périmètre de l’EPCI avec pour objectif la correction de l’orthographe des toponymes bretons
  • Action 21 : Enquête sur la connaissance du breton par le personnel de l’EPCI
  • Action 27 : Opter pour un bilinguisme systématique pour toute nouvelle signalétique
  • Action 28 : Contrat de mission entre l’OPLB et L‘agglomération
  • Action 32 : Aide financière à la mise en place d’un média en langue bretonne

Mor Bihan - Gwened Toplad ha Ya d’ar brezhoneg : Label 1

7 ober zo bet kaset gant MBGT hag a c’hell neuze resev label 1 karta Ya d’ar Brezhoneg

  • Ober 2 : Pedadennoù evit an abadennoù aozet gant an tolpad
  • Ober 3 : Kemennad divyezhek war responter an tolpad kumuniezh
  • Ober 15 : Koulzad bloaziek da vrudañ ar c'helenn brezhoneg evit an oadourien.
  • Ober 20 : Kefridiañ Ofis ar Brezhoneg da sevel ur studiadenn war lec'hanvioù an DPKE evit ma vo reizhet o skritur war ar panelloù
  • Ober 21 : Aozañ un enklask da c’houzout piv a oar brezhoneg e-touez implijidi an ti-kêr.
  • Ober 27 : Ober gant an div yezh bep tro ma vez staliet ur panellerezh nevez
  • Ober 28 : Kevrat-kefridi gant Ofis Publik Ar Brezhoneg
  • Ober 32 : Skoazell arc’hant evit lakaat ur media brezhonek war-sav war dachenn an DPKE