Site Web de Vannes Agglomération

Mise en réseau des Médiathèques du Golfe

Les médiathèques du Golfe : mise en réseau
« La bibliothèque est un service public nécessaire à l’exercice de la démocratie. Elle doit assurer l’égalité d’accès à la lecture et aux sources documentaires pour permettre l’indépendance intellectuelle de chaque individu et contribuer au progrès de la société. » Charte des bibliothèques/Conseil supérieur des bibliothèques, 1991, Art. 3

Le projet de mise en réseau

Golfe du Morbihan - Vannes agglomération coordonne  la mise en réseau des médiathèques communales, associatives et communautaires présentes sur son territoire. Ce projet comporte un volet informatique qui prévoit de fournir un logiciel commun aux communes. Cette proposition se comprend dans une démarche plus large autour d’enjeux de ce territoire nouveau :

  • poser les bases d’une collaboration étroite des acteurs institutionnels
  • mettre en cohérence la politique de lecture publique sur le territoire.

Ces bases se construisent autour de trois fondamentaux :

  • La coordination d’un réseau de médiathèques dont le statut reste inchangé.
  • L’articulation du projet autour de deux échelles de territoire : l’un global, l’autre, le sous-réseau estimé plus fonctionnel pour certains points.
  • L’affirmation d’une recherche de convergence dans la proposition de lecture publique du territoire (tarifs, abonnements).

La lecture publique du territoire

3 bibliothèques communautaires
33 bibliothèques municipales et associatives
34 000 inscrits
100 bibliothécaires
300 bénévoles
500 000 livres, CD, DVD, cartes…
300 000 € d’investissement portés par l’agglomération et ses financeurs.

Golfe du Morbihan - Vannes agglomération compte aujourd’hui 34 communes et quelques 36 bibliothèques de lecture publique.
Celles-ci, qu’elles soient communautaires, municipales ou encore associatives tissent avec leurs usagers des liens forts en alimentant une offre de culture de proximité.
La bibliothèque est le premier équipement culturel construit sur un territoire.
Elle est :

  • un lieu qui consacre la possibilité d’une mixité sociale
  • un lieu qui construit une proposition d’accès à la connaissance structurée et cohérente
  • un lieu pour s’enrichir, exercer son esprit critique, se divertir, se retrouver…

Les différentes phases de déploiement

Une grande partie du territoire a d’ores et déjà choisi d’entrer dans le réseau des médiathèques (26 communes engagées dont 14 avec une évolution courant de l’année 2018 pour la première phase de déploiement).

Les bassins de vie : réseau et sous-réseaux

Le réseau global

Le réseau, de façon générale existe grâce à ces différents vecteurs :

  • Un catalogue unique qui nécessite une harmonisation du catalogage pour l’ensemble des médiathèques,
  • Un portail numérique
  • Un bouquet de ressources numériques.

Le sous-réseau 

Le sous-réseau envisage une offre de lecture publique par bassin de vie et consacre une conception multipolaire du territoire. Il est un élément central dans la structuration de la proposition de lecture publique. Il se définit autour :

  • de ses dimensions collaborative et coopérative liées au statut communal des bibliothèques le composant.
  • de la notion de pôle d’équilibre
  • d’une identité visuelle (déclinaison du réseau global)
  • d’habitudes de travail et du partage de pratiques (réunions régulières, réflexion sur les acquisitions concertées)

Le sous-réseau est l’échelle prévue pour une future circulation des documents.

Un réseau de médiathèques ? Pour quoi faire ?

Un atout pour les usagers

L’effet auprès des usagers de cette démarche ambitieuse se fera sentir progressivement.
Pour les lecteurs des communes qui se sont lancées dans la première phase de déploiement :

  • en décembre 2018 : mise en ligne du portail des « Médiathèques du Golfe »
    Dans un premier temps, cette plateforme web permettra aux usagers :
    • de voir sur la médiathèque de leur commune les nouveautés achetées
    • de réserver des documents en ligne
    • de faire des prolongations
    • de s’informer en prenant connaissance des sélections mises à disposition par les bibliothécaires.
    • d’accéder 24h/24h à des ressources numériques (vidéos à la demande, offre d’autoformation, e-books téléchargeables en ligne…)
  • en septembre 2019 : circulation des documents sur les bassins de vie.

Les lecteurs d’une commune pourront emprunter dans les fonds des médiathèques voisines (bassins de vie).
Les usagers des médiathèques ayant souhaité participer aux phases 2 et 3 du déploiement bénéficient progressivement de cette nouvelle proposition.

Une évolution majeure dans le champ de la lecture publique

Le réseau des médiathèques, c’est aussi des élus communautaires, plus de trente élus communaux, une centaine de professionnels et presque 300 bénévoles qui vont être amenés à joindre leurs force et efforts pour construire une proposition diversifiée et cohérente sur un territoire en cours de construction.
Les réflexions communes, les mutualisations, les modifications des pratiques sont autant de défis que relèvent aujourd’hui avec envie ces différents acteurs.
Se lancer dans ce projet, c’est se penser en réseau et enrichir les propositions de ses compétences… C’est contribuer à faire territoire.

L’historique

Le projet de mise en réseau des médiathèques de l’agglomération prend forme dès 2015 avec le lancement d’une AMO. Celle-ci permet un diagnostic du territoire et préfigure un déploiement du réseau. Le projet s’élargit et évolue en janvier 2017 au moment de la fusion des 3 EPCI. Les communes et l’agglomération préparent depuis plusieurs mois l’avènement du réseau des Médiathèques du Golfe. Ce projet à long terme (2021 pour les dernières communes) va modifier dès 2018 la proposition de lecture publique sur l’agglomération.

Rappel des grandes étapes

  • 2013 : axe prioritaire pour le schéma directeur des équipements culturels
  • 2015 : AMO et étude diagnostic de la lecture publique sur le territoire de l’agglomération
  • Décembre 2016 : ouverture de la consultation pour le logiciel SIGB et le portail
  • 1er semestre 2017 : Définition des contours du projet politique. Au 1er janvier 2017, les EPCI Vannes agglo, Loc’h Communauté et Communauté de Communes de la Presqu’île de Rhuys fusionnent. Le projet de mise en réseau envisagé sur l’EPCI Vannes agglo doit se repenser à l’aune de cette nouvelle collectivité et de ce nouveau territoire.
  • Juin 2017 : attribution du marché SIGB à l’entreprise Décalog
  • Septembre 2017 : adoption par le Conseil communautaire de la convention d’adhésion
  • Octobre 2017 : visite du réseau des médiathèques de la Baie avec des élus communautaires et communaux
  • Octobre 2017 : retours des déclarations d’intention de la part des communes et premières délibérations dans les conseils municipaux
  • Novembre 2017 : migration de 14 bases de données
  • Décembre 2018 : réunion de lancement de la phase opérationnelle en présence des élus à la culture communaux et des responsables d’équipement
  • Janvier 2018 : Le réseau porte un nom : « les Médiathèques du Golfe »
  • Depuis janvier 2018 : construction d’une proposition collective (tarifs, champs techniques, portail, élaboration d’une offre numérique, construction d’une identité visuelle, développement d’un portail ».