Site Web de Vannes Agglomération

Institution

La politique globale de mobilité

Mobilite

Le plan de déplacements urbains (PDU), outil de politique de développement durable à rôle économique, social et environnemental, définit les principes de l'organisation des déplacements des personnes et des transports des marchandises au sein d'une agglomération.

L’ancienne intercommunalité Vannes agglo a adopté son PDU le 17 février 2011. Quant à l’ancienne Communauté de communes de la presqu’île de Rhuys (CCPR), elle a également approuvé son plan global des déplacements (PGD) le 24 février 2012. La mise en œuvre de ces deux plans s’étend jusqu’à 2020 et ils restent en vigueur pour le moment.

Besoins de mobilité et cadre de vie

Concernant le périmètre de Vannes agglo, une quarantaine de mesures - dont les plus emblématiques concernent le renforcement des transports collectifs urbains, de l’intermodalité ou encore le développement des modes doux - visent à satisfaire les 2 objectifs retenus, à savoir :

  1. Une réduction de 10 % de la part de marché de l’automobile sur le territoire de l’ancienne Vannes agglo, accompagnée d’une augmentation de près de 80 % de la fréquentation des transports en commun et d’un doublement de la part du vélo.
  2. Une réduction de 10 % des kilomètres parcourus en automobile sur le trafic d’échanges.

 

Sur le territoire de l’ancienne CCPR, une douzaine de mesures doivent permettre :

  • de développer l’usage des transports en commun
  • d'encourager le partage de la voiture
  • de développer la pratique de la marche et du vélo
  • d'aménager des espaces publics ne favorisant pas la voiture
  • de permettre la modularité entre les différents moyens de déplacement

 

L’objectif principal de ces actions est à la fois de répondre aux besoins de mobilité, de préserver de manière accrue l’environnement et le cadre de vie, et enfin de s’assurer d’un développement équilibré et durable de l’agglomération.